Population Cible

Le programme valaisan de dépistage du cancer du sein s’adresse à toutes les femmes âgées de 50 à 70 ans, résidant dans le canton du Valais. Les femmes concernées reçoivent personnellement une invitation tous les deux ans pour effectuer une mammographie de dépistage.

Au-delà de 71 ans, les femmes souhaitant poursuivre le dépistage peuvent obtenir une invitation pour une mammographie en téléphonant au centre valaisan pour le dépistage du cancer et ce jusqu’à l’âge de 74 ans.

 

 

Restrictions à la participation

Dans certains cas, il est recommandé de bénéficier d’un suivi particulier autre que la mammographie de dépistage organisé :

  • Antécédent de cancer du sein, y compris traité par tumorectomie seule.
    Les personnes atteintes d’un cancer du sein nécessitent un suivi clinique et sénologique adapté à leur situation, par le choix des méthodes d'investigation et de l’intervalle des contrôles.

  • Antécédent de biopsie mammaire montrant des lésions évolutives à risque de transformation maligne :
    Carcinome lobulaire in situ (CLIS), hyperplasie atypique, tumeur phyllode.

  • Présence de symptômes mammaires.
    Au moindre doute, il est recommandé d’en parler à son médecin.

 

 

Déroulement du dépistage
  • Toutes les femmes âgées de 50 à 70 ans sont invitées personnellement tous les deux ans à participer au programme de dépistage du cancer du sein. Sur demande de 71 à 74 ans.
  • Dans cette invitation, on propose aux femmes de prendre rendez-vous dans le service de radiologie hospitalier ou l’institut de radiologie de leur choix, sur la base de la liste jointe à l’envoi.
  • Avec l’invitation, les femmes reçoivent une brochure d’information ainsi qu’un questionnaire de santé, qu’elles doivent remplir et remettre au moment du rendez-vous, en donnant les renseignements essentiels de leur histoire gynécologique.
  • C’est la/le TRM qui effectue la mammographie (2 clichés par sein) et en contrôle la qualité. L’examen est alors terminé, il n’y a pas de consultation avec le radiologue ni aucun résultat préalable.
  • Chaque mammographie est ensuite examinée indépendamment par deux radiologues. Si leur avis est différent, un troisième radiologue voit la mammographie et donne son interprétation finale.
  • Ce résultat est transmis par lettre, d’une part à la femme qui a fait la mammographie de dépistage et d’autre part au/x médecin/s qu’elle a désigné/s, dans un délai ne dépassant normalement pas 8 jours ouvrables.
  • Si le résultat du dépistage est négatif, la femme sera invitée environ 2 ans plus tard pour une nouvelle mammographie de dépistage, pour autant qu’elle n’ait pas atteint l’âge limite du programme.
  • Si le résultat est positif, des examens complémentaires sont nécessaires pour déterminer s’il s’agit d’un cancer ou non. Ces examens complémentaires sont organisés par le médecin désigné par la femme. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une affection bénigne.
  • Pour des raisons d’assurance de qualité, les installations techniques font l’objet de contrôles réguliers documentés et d’un audit annuel externe.  Par ailleurs, les TRM et les radiologues se soumettent à une formation continue spécifique.