La Fédération

Acteur clé dans le dépistage du cancer 

swiss cancer screening joue un rôle central dans le domaine du dépistage systématique du cancer auprès de groupes de population définis (programmes de dépistage). Il encourage et soutient la mise en place, la collaboration, l'harmonisation et la garantie de la qualité des programmes de dépistage organisé dans les cantons et les régions.

swiss cancer screening s'engage dans tous les domaines qui exercent une influence sur le dépistage du cancer auprès groupes de population définis. Pour ce faire, il collabore étroitement avec des partenaires au niveau national et international. Ici vous apprenez plus au sujet de l'engagement et des prestations de swiss cancer screening.

Créé en 2008 par les cantons romands pour chapeauter les programmes de dépistage du cancer du sein en Suisse, swiss cancer screening regroupe aujourd'hui tous les programmes cantonaux existants.

Le dépistage du cancer, un défi majeur

Dans le cadre des programmes de dépistage systématique du cancer, les femmes et les hommes d’une tranche d’âge définie sont régulièrement invités à se soumettre à un examen de dépistage visant à déceler une éventuelle tumeur avant qu’elle ne se manifeste par des symptômes. Le dépistage n’est judicieux que s’il existe une méthode de détection précoce reconnue et si la maladie peut être traitée plus efficacement à ses débuts qu’à un stade avancé.

Dans un programme organisé, tous les processus et fournisseurs de prestations sont soumis à des normes de qualité clairement définies, qui sont régulièrement contrôlées et adaptées si nécessaire. Cela est essentiel pour optimiser les avantages tout en réduisant les risques au minimum.

Le dépistage du cancer en Suisse

Le programme national contre le cancer (2011-2015) reconnaît l'efficacité des programmes de dépistage systématique du point de vue scientifique pour le cancer du sein, le cancer du côlon et le cancer du col de l'utérus.

La stratégie nationale contre le cancer (2014-2017) donne la priorité à la mise en place de programmes de dépistage du cancer du sein et du côlon. La détection précoce d'autres cancers est en discussion.

Cancer du sein
  • La mammographie (examen radiologique des seins) est remboursée tous les deux ans par l'assurance obligatoire des soins lorsqu'elle est réalisée dans le cadre d'un programme de dépistage soumis à des contrôles rigoureux de la qualité.
  • L'examen n'est pas soumis à la franchise.
  • Une invitation à effectuer une mammographie est envoyée systématiquement aux femmes de 50 ans et plus.
  • Des programmes de dépistage du cancer du sein sont déjà en place dans de nombreux cantons.
Cancer du côlon
  • Depuis le 1er juillet 2013, le dépistage du cancer du côlon est remboursé par l’assurance obligatoire des soins même s’il est effectué en dehors d’un programme organisé ; les assurés doivent toutefois s’acquitter de la franchise.
  • Les cantons ont la possibilité de proposer des programmes de dépistage du cancer du côlon qui répondent à des normes strictes en matière de qualité. Les femmes et les hommes de 50 ans et plus sont alors invités systématiquement au dépistage. Dans ce cas, l’examen est remboursé par l’assurance obligatoire des soins et exempté de la franchise. Des programmes de dépistage du cancer du côlon sont planifiés ou en phase de mise en œuvre dans quelques cantons.