Engagement et prestations

Prestations de swiss cancer screening

swiss cancer screening met à la disposition de ses membres un outil informatique de haute technologie appelé Multi-Cancer Screening Information-System (MC-SIS). Celui-ci constitue la base des processus dans les domaines de l’administration, de la qualité et des rapports de monitorage. Il respecte les dispositions les plus récentes en matière de protection des données et est compatible avec la stratégie actuelle de la Confédération en matière de cybersanté (e-health).

swiss cancer screening assure un monitorage national, planifie des évaluations, propose des moyens de communication dans différentes langues et informe les professionnels. swiss cancer screening s’investit également, en collaboration avec les sociétés médicales, pour la qualification et la formation des spécialistes et réalise un large éventail d’activités en vue de garantir la qualité, comme l’élaboration de procédures opérationnelles standardisées pour les programmes ou le contrôle de la qualité des appareils.

Financement des activités

swiss cancer screening est financé par les cotisations de ses membres. Pour développer et élargir ses prestations, il est tributaire du soutien de tiers, de dons et de coopérations.

swiss cancer screening mission

swiss cancer screening se donne pour mission que toutes les personnes de 50 ans et plus, domiciliées en Suisse, aient accès à un dépistage du cancer du sein et du côlon qui respecte des normes strictes en matière de qualité, cela afin de contribuer à l'égalité des chances.

swiss cancer screening s'engage pour:
  • instaurer des normes de qualité élevées et unifiées dans tous les programmes, dans le respect des recommandations nationales et internationales
  • assurer une information de qualité sur l'examen, en veillant à ce qu'elle soit équilibrée et homogène
  • garantir un rapport coût-utilité optimal en favorisant une coordination efficace entre les programmes.

A travers cet engagement, swiss cancer screening contribue à réduire la mortalité consécutive au cancer et à diminuer les coûts de la santé. Un diagnostic précoce permet le recours à des traitements moins lourds, atténue l'impact de la maladie et améliore la qualité de vie des personnes concernées.

Un centre de compétences pour le dépistage du cancer

Au fil des années, swiss cancer screening s’est mué en centre de compétences pour le dépistage organisé du cancer. swiss cancer screening s’engage pour une assurance-qualité centralisée. Seules des normes de qualité homogènes donnent la garantie que les processus et la qualité soient régulièrement contrôlés et améliorés le cas échéant.

La collaboration de tous les programmes sur une base volontaire peut être considérée comme un succès majeur. Un cadre plus contraignant faciliterait néanmoins clairement la collaboration entre les programmes et permettrait de mieux unifier l’assurance-qualité. swiss cancer screening réclame par conséquent la formalisation de ces tâches au sein d’un centre de compétences.

Historique

Sous l’impulsion de la Conférence Latine des Affaires Sanitaires et Sociales (CLASS), une association fédérative pour l’ensemble des programmes suisses de dépistage du cancer du sein, existants et futurs, est entrée en vigueur le 1er juillet 2008.

Cette entité nationale remplace la Coordination romande des programmes de dépistage du cancer du sein, établie dans les années 2000 pour favoriser la collaboration entre les programmes existants en Suisse romande.

Développement actuel

Après les cantons de St-Gall (janvier 2010), Thurgovie (janvier 2011), Grisons (été 2011) et Berne (2013), les cantons de Bâle-Ville et Tessin offrent depuis 2014 un programme de dépistage du cancer du sein.

Des programmes de dépistage du cancer du côlon sont disponibles au cantons d’Uri et Vaud.